L'histoire

Bonté Divine!

C’est en 2003 que la première succursale ouvre ses portes, au grand bonheur de la population de Saint-Jean-Port-Joli, qui composait alors avec un manque criant de « bon café ». Très tôt, les Port-Joliens sont conquis par la chaleur du service, l’odeur enivrante des grains qui brûlent, et bien sûr, le gout incomparable du café!

Frédérick, Copropriétaire

 

FRÉDÉRICK BERNIER, copropriétaire

Originaire de Ste-Perpétue, Frédérick a passé de nombreux étés à Saint-Jean-Port-Joli. C’est donc sans surprise qu’il ait voulu s’y installer pour démarrer son entreprise.

Avec 30 ans d’expérience en service à la clientèle, dont 20 ans dans le domaine du café, Frédérick ouvre les portes de Bonté Divine. Il réalise ainsi, en 2003, son rêve de s’établir dans son coin de pays.

Écoutez Frédérick vous raconter le développement de Bonté Divine: 

Cindy Marquis, copropriétaire

 

CINDY MARQUIS, copropriétaire

Tout au long de ses études en enseignement, Cindy faisait partie de l’équipe Bonté Divine. Elle en fut d’ailleurs la toute première employée!

Son enthousiasme pour le café, jumelé à son amour pour les gens, l’ont incitée à quitter sa carrière d’enseignante pour devenir propriétaire. C’est donc en 2008 qu’elle joint Frédérick aux rênes de Bonté Divine.

Fait cocasse: Cindy ne buvait pas de café à son arrivée chez Bonté Divine!

 

 

La maison-mère fait des petits

Suite à son ouverture, Bonté Divine est rapidement adopté par la population de Saint-Jean-Port-Joli. Deux ans plus tard, une deuxième succursale ouvre ses portes à La Pocatière, qui connaît à son tour un franc succès. Puis, en 2011, c’est la ville de Lévis qui a la chance d’accueillir la troisième succursale.

Succursales de Saint-Jean-Port-Joli

 

Le secret du succès de Bonté Divine? La passion des propriétaires, l’originalité et la fraîcheur des mélanges, une qualité de produits qui ne laisse place à aucun compromis, et une équipe du tonnerre!